Retour à l’Externstein par Donatien NON-CONFORME

Incarner son identité européenne nécessite de découvrir, ou de redécouvrir, certains des haut-lieux de notre grande patrie, de nous imprégner des forces qui les entourent ou qui les habitent toujours. Parmi ceux-ci, l’Externstein, impressionnante formation rocheuse située dans la région de Detmold en Westphalie, demeure toujours un mystère pour nombre de passionnés d’histoire et de religiosité européenne (euro-païenne serait-on même tenté de dire). Premier livre sur le sujet disponible en français, et ceci grâce au travail de l’excellente maison d’édition Auda Isarn, Les Mystères de l’Externstein de l’Allemand Freek Haye Hamkens nous propose une étude complète et pluridisciplinaire sur ce haut-lieu d’Europe.

Le livre reprend les travaux de l’archéologue Wilhelm Teudt qui opéra à des fouilles sur le site des Externsteine dans les années 1934 -1935. Ce dernier émit l’opinion que le lieu était bel et bien l’endroit où fut érigé l’Irminsul des Saxons avant que celui-ci ne soit détruit sur les ordres de Charlemagne. Cette thèse suscita de nombreuses réactions houleuses, notamment des milieux ecclésiastiques et, de nos jours, le lieu est également lié au national-socialisme de par l’intérêt que lui portait entre autres la SS Ahnenerbe d’Heinrich Himmler. Freek Haye Hamkens, ethnologue et folkloriste allemand, fut l’assistant de Wilhelm Teudt au moment des fouilles des années 1934-1935. Il sauva un nombre conséquent de notes et de plans établis par Teudt qu’il compila dans un rapport qui servit de base au présent ouvrage. Il faut signaler au passage que le livre comporte, en plus des nombreux plans et autres croquis, un cahier photo de seize pages, une bibliographie d’Alain de Benoist et une magnifique couverture signée Orick.

Les Mystères de l’Externstein est sans aucun doute un livre vraiment complet sur le sujet. S’y mêlent archéologie, histoire de l’art et histoire, au sens large du terme, de ce haut-lieu du paganisme saxon et européen, en rapport avec le droit de propriété mais aussi avec les contes, les légendes et les chansons populaires. Ce thème est d’ailleurs prégnant et Freerk Haye Hamkens revient longuement sur les spéculations concernant l’hypothèse qui ferait des externsteine un sanctuaire païen. Le ton est certes très académique mais les informations dispensées, grâce à une énorme somme de travail, raviront à coup sûr celles et ceux qui s’intéressent de prêt ou de loin aux externsteine.

Donatien Non-Conforme

• Freerk Haye Hamkens, Les Mystères de l’Externstein, bibliographie d’Alain de Benoist, Auda Isarn (BP 90825, 31008 Toulouse CEDEX 6), 2016, 456 p. + un cahier photo, 28 €.

• D’abord mis en ligne sur Cercle non conforme, le 21 avril 2016.