Pourquoi je souhaite la victoire de la Croatie par Thomas JOLY

Ce dimanche va se dérouler la très attendue finale de la Coupe du monde de Football où s’affronteront la Croatie et l’agglomérat de mercenaires extra-européens qui constituent l’équipe dite « de France » (17 allogènes sur 23 sélectionnés).

Au-delà de l’enjeu sportif, se pose l’enjeu politique, civilisationnel. Formidable outil de manipulation des masses, l’équipe de France de football est l’arme de propagande ultime pour imposer le grand remplacement du peuple français. S’ils gagnent, nous allons en ingurgiter jusqu’à l’overdose, 1998 sera du pipi de chat à côté.

Ballon foot

Entendons-nous bien, cette équipe est, à mon humble avis d’amateur de foot, très bonne et n’a en rien usurpé sa qualification en finale. Mais là n’est pas le problème. S’il s’agissait d’un club, peu m’en importerait. Mais la France ce n’est pas ça. N’golo Kanté, Blaise Matuidi et Samuel Umtiti sont autant français que moi-même congolais. Ces individus, aussi talentueux qu’ils soient, ne peuvent incarner l’identité française au sein d’une équipe nationale.

Et à tous ceux qui verraient dans ma position celle d’un raciste primaire, même si je n’ai pas l’habitude de répondre à ce genre d’anathème, j’indique que si l’équipe de France s’était retrouvée face au Sénégal ou au Japon, j’aurais également soutenu ces Nations à la composition cohérente face à l’armada afro-mondialiste en bleu.

Et par pitié, que des patriotes d’un jour, qui sortent courageusement leur drapeau les jours de match et rasent les murs le reste de l’année face à la racaille afro-maghrébine, ne viennent pas me donner de leçons d’amour du pays alors qu’ils sont incapables de s’opposer à ceux qui sont en train de le détruire.

Pour tout ceci, allez les Croates !

Thomas Joly

D’abord mis en ligne le 14 juillet 2018 sur le Blog de Thomas Joly, puis repris par Synthèse nationale.