Maulnier présent. Un itinéraire singulier par Pierre LE VIGAN

Consacré avant tout aux aspects politiques de la vie et de la pensée de Thierry Maulnier, cet ouvrage de l’actif essayiste Georges Feltin-Tracol se lit avec plaisir et, même, envie d’aller plus loin.

Maulnier, condisciple de toute une génération à Normale sup dans les années trente (Georges Pompidou, Robert Brasillach, Maurice Bardèche…) fut d’abord un post-maurrassien radical, proche du « nationalisme révolutionnaire », puis, après la guerre, un conservateur pondéré et un anticommuniste résolu. L’auteur montre la prise de distance par rapport aux idéaux révolutionnaires de Maulnier, mais souligne que sa pensée, pour autant, ne devint pas tiède et insipide.

En témoignent les carnets regroupés sous le titre Les Vaches sacrées, que l’on pourrait rapprocher des carnets d’Ernst Jünger. Relire Maulnier reste d’une grande fécondité, alors que la modernité a développé ses tendances les plus destructrices. Espérons que Georges Feltin-Tracol complétera peut-être son heureux livre par un autre, consacré au Maulnier littéraire, critique, passionné de théâtre.

Pierre Le Vigan

• Georges Feltin-Tracol, Thierry Maulnier. Un itinéraire singulier, préface de Philippe d’Hugues, Auda Isarn (B.P. 90825, 31008 Toulouse Cedex 6), 110 pages, 18 €.

• D’abord mis en ligne sur Métamag, le 26 octobre 2014.