La crèche et les petits dieux du peuple par Claude BOURRINET

Jean-Paul Brighelli, récemment (1), rappelait que l’institution des crèches, n’avait que peu de liens historiques et religieux avec le christianisme authentique. Le terme « institution » est employé ici pour évoquer le mortier des siècles, la lente et merveilleuse fabrication d’une coutume populaire, qui se sert des pierres laissées par les traditions ancestrales, de cette mémoire longue[…]

Hongrie : le retour en force du néo-paganisme par Vincent BAUMGARTNER et Corentin LÉOTARD

Les néo-païens sont de retour en Hongrie ! Dernière preuve en date de leur influence grandissante, leur don au Kazakhstan d’un « arbre de la vie » de neuf mètres de haut en l’honneur de leurs « peuples frères des steppes ». Cet « életfa » symbolise dans la mythologie hongroise la résistance au christianisme[…]

Orthodoxie et hérésie durant l’Antiquité tardive par Claude BOURRINET

La période qui s’étend du IIIe siècle de l’ère chrétienne au VIe, ce qu’il est convenu d’appeler, depuis les débuts de l’Âge moderne, le passage de l’Antiquité gréco-romaine au Moyen Âge (ou Âges gothiques), fait l’objet, depuis quelques années, d’un intérêt de plus en plus marqué de la part de spécialistes, mais aussi d’amateurs animés[…]

Religions et rationalisme : une arrogance partagée ? par Daniel COLOGNE

Un plaisantin disait que le grec et le latin sont des « langues mortes » parce que les étudiants se tuent à les apprendre. Il est en effet difficile de maîtriser les huit acceptions différentes de logos, imparfaitement restituées par verbum et ratio, que l’on découvre chez les grands auteurs antiques, d’Héraclite aux Pères de l’Église (1).[…]