Le Vigan ausculte la postmodernité par Noël RIVIÈRE

Le Vigan s’interroge sur un phénomène majeur qui est un fait de civilisation et un thème récurrent des idées : il s’agit de la postmodernité. Contrairement aux idéologues s’extasiant devant un hypothétique « retour des tribus », contrairement à ceux qui, à l’inverse, ne voient pas à quel point la modernité a changé pour devenir en partie autre[…]

Devenir ce que l’on est par Claude BOURRINET

À la faculté de philosophie de Lille, j’avais un professeur, spécialiste de Hegel. J’avais été outragé quand, pointant du doigt la fenêtre de la salle de classe délabrée, il nous avait désigné la place bétonnée de l’université, bordée d’immeubles rectilignes et laids, voilés de cette mélancolie sale et vulgaire qui a contaminé, désormais, notre monde.[…]

Un testament philosophique de Costanzo Preve… (entretien avec Costanzo Preve)

Nous reproduisons ci-dessous un entretien donné en 2010 par Costanzo Preve à la revue italienne Socialismo XXI. Le texte de cet entretien a été traduit par les soins d’Yves Branca, qui nous l’a fait parvenir. Intellectuel marxiste hétérodoxe, Costanzo Preve était l’auteur de très nombreux essais dont trois ont été traduits en français ces dernières[…]

Hommage à Costanzo Preve par Yves BRANCA

Les funérailles de Costanzo Preve ont été célébrées le jeudi 28 novembre, à 10 heures, dans l’église paroissiale de la Bienheureuse Vierge des Grâces de Turin, dite de la « Croceta », Corso Einaudi, selon le rite orthodoxe grec, comme il l’avait demandé. Le 30 novembre, Eugenio Orso m’a écrit : « C’est une perte irrémédiable pour[…]